Polkas@CNEAI #1 – Tiny Algorithm

Retour

Polkas@CNEAI #1

Tiny Algorithm

Vendredi 20 octobre 2017 – 19h
CNEAI, les magasins généraux – Rue de l’ancien Canal – 93500 PANTIN

Dans le cadre de l’exposition « The House of Dust by Alison Knowles » qui se tient du 9 septembre au 19 novembre 2017 au CNEAI Pantin, Polkas@CNEAI a sollicité des poètes, écrivains, en leur demandant de s’adjoindre musiciens, plasticiens, compositeurs, danseurs, vidéastes, dessinateurs, cuisiniers, vignerons, architectes, scientifiques, plombiers, etc… pour qu’ils s’expriment selon un algorithme minimal (petit algorithme) en créant une œuvre courte sur l’algorithme suivant : un chiffre, une couleur et un point cardinal.

 AU programme :

" Tu suis ? " 
Gérôme Fitoussi et Rim Battal (poète, artiste, journaliste)
Je suis, je suis, d’abord Charlie puis Bataclan puis Bagdad, Puis Orlando, puis puis puis à suivre on perd le nord et au centre : l’être.
"Sans titre" Sébastien Kieffer et Rim Battal (poète, artiste, journaliste)
 Présentation d’un projet de fauteuil pour à la fois allaiter et faire l’amour . 
"Bean shooter" Virginie Poitrasson (écrivain, traductrice, plasticienne et performeuse) et Gilles Weinzaepflen (poète et musicien)
Hommage rendu aux oeuvres d’ Alison Knowles «Bean Rolls» (1963) et «Bean Collection» (2013), à travers lesquelles elle manifeste un amour immodéré pour les beans. Les spectateurs sont invités à participer 
"D.A.Z." Paul de Brancion (écrivain), Mathieu Langer (astrophysicien joueur de flûte) et Elise Fauchille (artwork consultant pour MUZEO).
DAZ se saisit de l’algorithme et le détourne le sollicite le triture torture dans une performance écrite (Paul de Brancion) jouée flûte slovaque (Mathieu Langer) et mise en espace (Élise Alberti) 
"Lecture de textes" Franck Smith (écrivain et poète, vidéaste et réalisateur)
Cette soirée est organisée par :

                                  CNEAI
RECHERCHE – TRANSMISSION – CRÉATION
Centre National Édition Art Image
www.cneai.com
Sylvie BOULANGER cneai@cneai.com

Editions LansKine
www.editions-lanskine.fr
Catherine TOURNÉ direction@editions-lanskine.fr

 

Revue SARRAZINE
A.I.C.L.A. Association pour l’Incitation à la Création Littéraire et Artistique
www.sarrazine.com
Paul de BRANCION redaction@sarrazine.com

Avec la participation de :

ET LE SOUTIEN de :

Lectures et rencontres au festival Voix Vives à Sète

Retour


Retrouvez-vous moi à Sète du 22 au 29 juillet
dans le cadre de la 20è édition du festival Voix Vives.

Samedi 22 juillet
15h/16h SIESTE PAR SONS ET PAR MOTS
(lecture poétique et musicale en transat)
Jardin de la tortue, Trou de poupou (Impasse Canilhac)

Dimanche 23 juillet
19h/20h LECTURE ET SIGNES
(lecture parlée/lecture signée)
Jardin, 36 rue Paul Valéry

Lundi 24 juillet
19h/20h CORRESPONDANCES
(lecture/débat)
Terrasse du théâtre de poche, Grande rue haute

Mardi 25 juillet
15h/16h ONDES POÉTIQUES
(rencontres radiographiques en public)

Rue des trois journées (au pied de l’église St Louis)

Mercredi 26 juillet
19h/20h30 LECTURE EN BARQUE (lecture en barque sur le canal royal)
Départ des barques quai de la Résistance (au pied du café Le Tabary’s)

Jeudi 27 juillet
15h/17h DE VOIX EN VOIX
Place du livre (place du Pouffre)

Vendredi 28 juillet
18h/20h SUR LES CANAUX VERS L’ÉTANG
(étape, lecture sur la base de voiles latines)
Départ à bord du Canauxrama, Quai Général Durand

Samedi 29 juillet
18h/19h POETES, PÊCHEURS, JOUTEURS ET GENS DE LA MER
(lecture, échange, discussion)
Terrasse panoramique, 7 rue Caron

Le festival Voix Vives

Chaque année au mois de juillet, le Festival de poésie VOIX VIVES, de Méditerranée en Méditerranée accueille à Sète plus de cent poètes venus de toutes les Méditerranée. Ils sont entourés d’artistes, conteurs, musiciens, chanteurs, comédiens qui offrent avec eux une approche plurielle de la parole poétique.De nombreuses rencontres sont proposées chaque jour dans des lieux accessibles à tous : places, jardins publics ou privés, rues, lieux du Patrimoine situés dans une partie historique de la ville retenue pour être Le Village du Festival. De la voix des poètes issus d’une Méditerranée à la fois une et multiple, retentit une parole de paix, de regards sur le monde, de questionnements, de rencontres entre les cultures, de bonheur du partage.

Directe, synthétique, ronde ou crue, murmurante ou hurlante, la parole des poètes révèle d’emblée les évidences que parfois on ne sait ou n’ose formuler. Evidences enfouies dans le quotidien qui aveugle, sous la crainte qui jugule le dire. Parce que la parole des poètes crie toutes les vérités, tous les drames, tous les bonheurs, les nôtres, ceux des autres, ceux de l’autre, elle est nécessaire. Comme peut l’être l’eau à une terre desséchée, à un corps meurtri, à une bouche assoiffée.

Ré-édition du Château des Étoiles chez Phébus

Retour

Chers amis,
Nous avons le plaisir de vous annoncer la réédition du livre
«
Le Château des Étoiles» de Paul de Brancion
au éditions
Phébus, collection libretto.
Le livre est disponible dans toutes les librairies.

Paul de Brancion
Le Château des Étoiles

Si nombre de lecteurs considèrent que Le Château des Étoiles (première édition : Liana Levi, 1985) est l’un des très rares romans historiques de l’époque qui ait l’étoffe d’un classique, c’est bien sûr parce que Paul de Brancion n’y fait jouer aucune des ficelles du genre.

Nous est ici racontée l’histoire d’un personnage on ne peut plus réel : l’astronome Tycho Brahé (1546-1601), forte tête -il n’hésitait pas à tirer l’épe pour défendre un honneur ombrageux- qui entretint des rapports difficiles avec ses contemporains.

Mais plûtôt que de monter, ainsi qu’il se doit, de brillants décors, plutôt que de nous ménager de théâtrales et improbables rencontres, le romancier choisit de nous faire toucher du doit le bois rude d’une époque encore ensauvagée, de nous en faire vivre le quotidient brutal à l’unisson de la sensualité intime de son héros : savant génial mais faillible, homme avant tout, plein d’appétits et de rêves, tiraillé entre raison et magie, et qui trébucha sur le seuil inquiétant de ce qu’on appelle la modernité.

Éditeur : Phébus
Collection : Libretto
Format : 18×12
ISBN : 9782752900845
Nombre de pages : 372 pages
Prix : 10,50 €

Signatures au salon du Livre Paris du 24 au 27 mars 2017

Retour


Signatures et rencontres au Salon du Livre Paris

Samedi 25 mars de 16h30 à 17h30

sur le stand E39 – Editions LansKine
Région des Pays de la Loire
pour une séance de signatures de Concessions chinoises
avec Sereine Berlottier, Au bord et
Pierre Drogi, Anémomachia 1 et 2

Dimanche 26 mars de 17h30 à 18h30

sur le stand E39 – Editions A.I.C.L.A.
Région des Pays de la Loire

pour un verre de l’amitié autour de la Revue Sarrazine avec les membres du comité de rédaction Paul de Brancion, Pierre Drogi, Catherine Tourné et de nombreux contributeurs de la revue Sarrazine.

Paris – porte de Versailles – Pavillon 1
Boulevard Victor – Paris 15è

Le plus grand événement généraliste dédié au livre en France !

Du 24 au 27 mars 2017, rendez-vous Porte de Versailles pour la 37ème édition de Livre Paris.
Créé en 1981, le Salon du Livre de Paris, devenu Livre Paris en 2016, rassemble chaque année les éditeurs, les auteurs français et internationaux, et plus de 150 000 amoureux de la lecture.
Manifestation culturelle incontournable de la vie publique française, l’événement séduit par la richesse du programme et des rencontres qu’il propose à ses visiteurs durant 4 jours : plus de 800 événements et animations, et près de 3000 auteurs présents pour dédicacer leurs ouvrages ou prendre la parole lors de conférences et débats avec les lecteurs.
Pour en savoir plus : https://www.livreparis.com/Le-Salon/Presentation/

Venez découvrir les éditeurs de la région Pays de la Loire rassemblés sur le stand des Pays de la Loire Hall1, stand E39.
17 éditeurs accueillis sur le stand de la région :
Association pour l’Incitation à la Création Littéraire et Artistique (AICLA) – 1ère participation / Adabam / Art 3 Plessis / Artisans voyageurs / D’Orbestier – Rêves bleus / Donner à voir / Écrire aujourd’hui / Éditions 303 / Éditions Les Minots / Editions MeMo / Gulf Stream Editeur / Joseph K / L’œil ébloui / Lanskine / Les Éditions du Château des ducs de Bretagne – 1ère participation / Maison des écrivains étrangers et des traducteurs (MEET) / PourPenser Editions
17 éditeurs représentés dans l’espace librairie :
Au Loup Éditions / Dissonnances / Durand-Peyroles / Éditions Chatoyantes – Éditions L’œil pour l’œil / Éditions d’un Monde à l’Autre / Éditions du Petit Pavé / Éditions Les Chantuseries / Éditions Petit Génie / Éditions Pioro / Irreverent / Joca Seria / L’Escarbille / La Marge / Lenka Lente / Maison de la poésie de Nantes / SOC & FOC / WARM

Pour en savoir plus : https://www.mobilis-paysdelaloire.fr/ressources/infos-pros/editeurs-pays-de-loire-a-livre-paris-24-au-27-mars-2017

 

Concessions chinoises : invitation à une lecture

Retour

concessions-chinoises1A l’occasion de la sortie de Concessions chinoises, les Éditions Lanskine vous invitent à me rejoindre pour une lecture/rencontre

JEUDI 24 NOVEMBRE
à 19h00
CAFÉ SAINT MÉDARD – 53 Rue Censier – 75005 PARIS (Métro Censier-Daubenton)

J’y lirai des extraits de mon tout dernier livre Concessions chinoises qui « donne une description sensible et réaliste mais reliée à l’histoire de la Chine. Ce texte poétique interroge aussi la société occidentale, prise en otage entre vitesse, technologie, recherche du gain à tout prix et sa fascination d’un orient fantasmé qui n’est plus » (Éditions Lanskine).

En compagnie de Pierre Drogi qui présentera son dernier livre Ombre attachée, A bouche sanglante.

Vous pourrez également vous joindre à nous pour le dîner à l’issue de la lecture alors je vous espère nombreux.

Journée mondiale de la poésie en images

Retour

Trocadero 1Le WPM, la biennale internationale des poètes en Val-de-Marne et la revue Sarrazine se sont retrouvés au Trocadéro le 21 mars 2016 à 12 h pour distribuer, dans le cadre de la journée mondiale de la poésie, des  poèmes tracts pour les réfugiés à l’appel du WPM et du Haut commissariat aux réfugiés en Grèce.

Malgré le vent qui  faisait vibrer les  poèmes,  mille poèmes écrits par des poètes français pour l’occasion ont été distribués devant le panorama de l’esplanade des Droits de l’Homme, sur fond de Tour Eiffel.

Un public très divers était là, écoutait, entendait, déambulait. Ce moment où le poème prend sa signification politique sur l’instant de grâce.

Parmi les poètes présents on reconnaissait de nombreux poètes français, syriens, argentins venus spontanément et généreusement pour soutenir tous les réfugiés.

La télévision koweitienne était présent : retrouvez ici son reportage

Journée mondiale de la poésie

Venez célébrer la montagne à Pau le 24 mars

Retour

Capture d'écran 2016-03-23 14.00.34

 

 

 

 

 

La montagne est à l’honneur à Pau.

Je serai le jeudi 24 mars à 18h00 à l’espace culturel Le Parvis de Pau pour une lecture de textes dans l’univers photographique d’Enrique Carbó et de son exposition intitulée Pirineos.

Capture d'écran 2016-03-23 14.00.22

Je serai avec Sandrine Cnudde et Armelle Leclercq pour évoquer avec vous les montagnes qu’elles soient des Pyrénées, du Massif Central ou Corse.

A travers « Le marcheur de l’oubli » je partagerai avec vous mes poèmes, imprégnés de l’âpreté de la montagne corse, évoquant le chemin parcouru pour aller au-delà de la douleur vers un oubli lumineux et incandescent.
De ma rencontre avec le compositeur Gilles Cagnard sont nées des Cantates profanes (le CD est inclus dans le livre).

Signature Angkar au salon Livre Paris

Retour

Créé il y a 35 ans, le Salon du livre de Paris est l’événement culturel et littéraire le plus populaire de France et l’un des plus reconnus à l’international.


Pour sa 36ème édition, le Salon change de nom et devient Livre Paris, avec une formule rénovée. Il se déroulera du 17 au 20 mars prochain Porte de Versailles à Paris.
Qui_s_oppose_a_l_angkar_est_un_cadavre
A cette occasion, je vous invite à me retrouver, en présence des Editions LansKine, pour une séance de signature de mon dernier ouvrage intitulé :

Qui s’oppose à l’Angkar est un cadavre
(Prix de poésie contemporaine PoésYvelines 2014)

Samedi 19 mars 2016
de 16h30 à 17h30
Hall 1 – Allée F – Stand n°13

bandeau

C’est un voyage dans le Cambodge d’aujourd’hui pas encore – à peine – sorti de son passé.
Ce texte poétique – suivi d’un livret d’opéra – s’affronte à l’incarcération, la torture, l’enfermement. Il traite des crimes contre l’humanité perpétrés par les Khmers Rouges : souffrances qu’un peuple s’est infligé à lui-même. Cette capacité de l’homme à s’auto-mutiliser à tourmenter son propre corps est au coeur de « Qui s’oppose à l’Angkar… ». La violence s’oppose à la douceur d’un pays lumineux.
Ce livre au ton poétique retenu se met en retrait de l’horreur dans une sorte de politesse distanciée. Surdité assourdissante qui s’impose devant une question à laquelle ne se trouve aucune réponse.
Il n’y a pas de banalité du mal mais une pesanteur de cette vie qui continue malgré tout.

Extrait :

Qui s'oppose à l'Angkar est un cadavre

Le roi des macaques
se faufile
furtif

perché
derrière la maison du feu
à l’orée de la nuit khmère

un chapeau rouge
rappelle le sang
des effrayants