(Extrait) Qui s’oppose à l’Angkar est un cadavre

Retour

Qui s'oppose à l'Angkar est un cadavre

Le roi des macaques
se faufile
furtif

perché
derrière la maison du feu
à l’orée de la nuit khmère

un chapeau rouge
rappelle le sang
des effrayants

Revenir à la poésie